ACADEMIE REGIONALE DES SCIENCES ET TECHNIQUES DE LA MER

Une institution régionale de référence

pour une formation d'excellence aux métiers de la mer et de l'industrie


Institut de Sécurité Maritime Interrégional

 
ACTUALITES

 

L’NSTITUT DE SECURITE MARITIME INTERREGIONAL LANCE SON MASTER 2 EN DROIT DES ACTIVITES MARITIMES ET OCEANIQUES (DSAMO)

 

 


Face au défi que représente la sécurité maritime dans le Golfe de Guinée et plus globalement au niveau mondial, l’Académie Régionale des Sciences et Techniques de la Mer (ARSTM) crée en 2015 l’Institut de Sécurité Maritime Interrégional (ISMI).


Dans le but d’être toujours au cœur des enjeux maritimes mondiaux, l’institution sous régionale dirigée par Karim Coulibaly inaugure le lundi 17 octobre 2016, le Master 2 en Droit et Sécurité des Activités Maritimes et Océaniques (Master 2 DSAMO) dans le cadre du programme d’Université Numérique des Sciences de la Mer (UN e-Sea) de l’Université de Nantes, en France.


C’est à la suite d’un appel à candidature lancé en juillet dernier, que les différents auditeurs ont été retenus pour cette 1ere promotion. Les étudiants admis et bénéficiant de cette formation diplômante de 9 mois se tenant sur le site de l’Académie viennent de pays du Golfe de Guinée et sont des cadres de l’administration civile et militaire.


Véritable prouesse technologique et « expérience à marquer d’une pierre blanche » comme le souligne Karim COULIBALY, le nouveau master 2 DSAMO est essentiellement dispensé en e-learning, c’est-à-dire par visio conférence depuis l’Université de Nantes. Les auditeurs recevront leur formation sans se déplacer sur le site de cette université partenaire de l’Académie. Ce qui n’altère en rien la qualité de la formation et de leur diplôme. Celui-ci en effet, étant un diplôme européen reconnu. Ce Master se fait également en présentiel avec des cours dispensés par des Enseignants de l’ARSTM.


Le Master 2 DSAMO constitue également une formation pilote de haute importance aussi bien pour les pays du Golfe de Guinée que pour les partenaires. En effet, selon Olivier MORNET, Coordonnateur Régional ASECMAR «la coopération française a voulu s’impliquer» dans ce projet qui constitue «un investissement pour l’avenir de la coopération interrégionale ».


Pour rappel, le Master 2 DSAMO entre dans le cadre général de la mise en œuvre du Code de conduite, relatif à la prévention et à la répression des actes de piraterie et des vols à main armée à l’encontre des navires et des activités maritimes illicites en Afrique de l’Ouest et du Centre, adopté à Yaoundé le 25 juin 2013. Il a pour objectif d’inculquer les connaissances, les règles de droit et des procédures techniques nécessaires à l’exécution des missions de sécurité et de sûreté maritimes.


A la fin de sa formation, l’apprenant doit être capable:


-          de développer une vision globale, élaborer, mettre en œuvre et évaluer des politiques et des stratégies en matière de sécurité et de sûreté maritimes ;


-          de constater, rechercher des infractions à la réglementation maritime et engager des poursuites judiciaires à l’encontre des contrevenants ;


-          d’animer un centre de coordination dédié à la sécurité et à la sûreté maritime.


Le programme de Master 2 DSAMO est conduit par l’ISMI en partenariat avec:


-          l’Etat Français (Direction de la Coopération, de Sécurité et de Défense) à travers  Le Fonds de Solidarité Prioritaire ASECMAR (Programme d’Appui à la Réforme du Secteur de la Sécurité maritime)


-          l’Etat ivoirien (Secrétariat Permanent du Comité Interministériel de l’Action de l’Etat en Mer)


-          l’Université de Nantes


-          la Faculté de Droit et des Sciences Politiques de l’Université de Nantes


-          l’Ecole Nationale Supérieure Maritime (ENSM)


Gageons que les admis constituant le premier cru et les ambassadeurs du Master 2 DSAMO voient leur année se solder par un succès dont bénéficieront tous les pays du Golfe de Guinée et par-delà, la communauté maritime mondiale.


Service Autonome de la Communication et du Marketing

 

Partenariat entre le Japon et l'ARSTM